Les sujets de mes tableaux sont issus du quotidien, de ce qu'on ne regarde plus parce que trop banal, trop familier : la ville, la rue, les murs, sales, ... Je cherche la poésie dans ce qui m'entoure. Mon atelier est en ville, à Wazemmes ; mes peintures représentent inévitablement une partie de cet univers urbain : un coin de rue, une porte, une façade oubliée... Mais l'endroit n'est jamais réel, l'imagination remplace la réalité du lieu. C'est un aller-retour perpétuel entre le rêve et le quotidien.

 

Posté par Marie Bonny